Chercheurs principaux : York Pei, Korosh Khalili et Mostafa Atri
Groupe de patients : Les patients adultes atteints de la PKRAD sans insuffisance rénale terminale
Régions : Toutes régions

Les progrès récents ont conduit à l’élaboration de tests spéciaux pour la maladie de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) en fonction du dépistage génétique et de la taille des reins permettant d’identifier les patients à haut risque d’une maladie rénale. Cependant, ces essais sont coûteux, hautement spécialisés et peu accessibles. Nous confirmerons l’utilité de ces essais innovants et réduirons aussi leur coût afin que les patients atteints de la PKRAD puissent en bénéficier davantage.