Le Conseil de la recherche et de l’engagement des peuples autochtones (CREPC) sert à guider la conduite des activités du réseau spécialement dans la recherche axée sur le patient impliquant des Premières Nations, Inuits et Métis.

En utilisant un cadre éthique qui englobe les principes de propriété, de contrôle, d’accès et de possession (PCAP) et les éléments de la recherche participative, le mandat du CREPC est d’assurer que Can-SOLVE CKD incorpore, traite et respecte bien les besoins et points de vue uniques des peuples autochtones.

Les membres du Conseil comprennent des patients, familles, aidants, aînés, éducateurs et médecins (de l’Association des médecins autochtones du Canada), infirmiers, travailleurs sociaux et autres professionnels de la santé, universitaires et décideurs fédéraux et provinciaux.